<body>


Nuit blanche à la Grande Bibliothèque





Dans la nuit du 27 février dernier, Raôul Duguay a participé à l’événement théâtral et littéraire Le cabaret pas tranquille à l’occasion de la 8e édition de la Nuit blanche à Montréal dans le cadre du Festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE. L'événement était organisé conjointement par Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) et l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ).

Raôul Duguay y a déclamé le poème Kébèk mon beau bébé qu’il avait lu au Gesù en 1972 lors de la mémorable soirée Poèmes et chants de la résistance organisée pour soutenir les prisonniers politiques qu'on accusait d'être liés au FLQ.

Le cabaret pas tranquille fut un succès : plus de 1 800 noctambules ont passé les portes pour entendre les poètes invités.