<body>


Héritier du Refus global

Le livre de Jonathan Mayer Les échos du Refus global est très important. Avec d'autres héritiers du célèbre manifeste -- publié en 1948, rappelons-le --, Raôul Duguay y répond à des questions de l'auteur concernant la culture québécoise du temps de Borduas et y donne ses commentaires sur le message essentiel contenu dans le manifeste en relation avec les réalités sociopolitiques et culturelles d'aujourd'hui.

Les échos du Refus global
par Jonathan Mayer
Michel Brûlé, éditeur - 241 pages
« Soixante ans après la publication du Refus global, que reste-t-il du bouillonnement revendicatif ayant animé les auteurs et les signataires de ce texte qui a marqué une époque? En 2008, quelles sont les réalisations de ce « nouvel espoir collectif »? Quelle lecture Marcel Barbeau, Pierre Gauvreau ou Françoise Sullivan, signataires du Manifeste en 1948, proposent-ils de la société québécoise actuelle? Quant aux héritiers du mouvement Refus global, tels qu'Isabelle Blais ou Biz de Loco Locass, éprouvent-ils un « sauvage besoin de libération », comme celui qui habitait alors Paul-Émile Borduas? Jonathan Mayer nous offre une analyse sociétale avec, pour toile de fond, un texte fondateur et novateur. Cet essai permet de faire résonner les voix de Marcel Barbeau, Biz, Isabelle Blais, Janine Carreau, Yvon Deschamps, Raôul Duguay, Pierre Gauvreau, Ninon Gauthier, Tania Kontoyanni, Hélène Pedneault, Lorraine Pintal, Françoise Sullivan et Christian Vanasse à travers des entretiens engagés. »